Ecriture

Apprendre à écrire 

L'écriture est l'art de tracer les lettres. Dans le domaine des loisirs créatifs, on parle volontiers de « calligraphie ».

L'écriture en détail

La calligraphie est l'art de la belle écriture dans la définition occidentale du terme. Le mot provient du grec kallos et grapheîn, ce qui signifient respectivement beau et écrire.

L'art de la calligraphie existe dans toutes les civilisations pratiquant l'écriture. Dans la culture occidentale, elle sert surtout à bien tracer les lettres pour avoir un rendu esthétique. Autrefois, c'était le métier des calligraphes, dont la mission était de servir les aristocrates et souverains en racontant leur gloire avec de belles écritures. Les moines copistes pratiquent également cet art. Toutefois, actuellement, la calligraphie sert surtout à bien écrire en toute beauté uniquement.

La recherche de la beauté n'est, pourtant, pas la motivation des artistes orientaux. Le mot japonais « shodo » désignant cet art illustre parfaitement ce fait. Shodo signifie, en effet, « la voie de l'écrit ». Dans le monde bouddhique, cette voie consiste à voir au-delà des notions de beau et du laid. En Asie également, la calligraphie constitue une base de l'apprentissage de la peinture. Elle est même considérée comme une pratique des sciences occultes.

L'écriture chinoise

Parmi les calligraphies les plus significatives comme la calligraphie latine, l'écriture chinoise se démarque de bien des points de nos pratiques en Occident. En Chine, la calligraphie est la base même de ce qu'on peut appeler l'art (dans notre perception du terme). Il s'agit de l'art du trait, qui est pratiqué par les lettrés bien avant l'apparition du pinceau. Les premiers artistes ont exprimé leur art sur les carapaces de tortues, dont on peut voir des spécimens jusqu'à maintenant.

L'art de bien représenter les idéogrammes est considéré comme un art majeur dans ce pays. En effet, il permet de matérialiser les préceptes métaphysiques même de sa culture.

Pour réaliser de la calligraphie, le lettré a besoin de 4 éléments fondamentaux :

  • un pinceau de calligraphie traditionnel ou japonais,
  • un papier de riz traditionnel,
  • un bâtonnet d'encre de Chine,
  • et une pierre à encre.

Notons que le Chinois fabrique lui-même son encre.

L'écriture arabe

L'art de l'écriture est l'un des fondements des arts de l'Islam. Les musulmans ont utilisé la langue arabe depuis le début pour propager les messages religieux du Coran. Ils ont compris depuis longtemps que l'écriture est à la fois utile, sainte et décorative, contrairement à l'oral qui sert pour la liturgie, la diffusion du savoir et les relations sociales.

Dans la calligraphie arabe, on distingue 2 principaux styles d'écriture : le coufique et le cursif. Ce dernier se décline encore en 6 grands styles : le naskhî, le muhaqqaq, le thuluth, le rayhânî, le tawqî et le riqâ.

Apprendre l'écriture grâce à des ateliers d'écriture ou des tutos

L'écriture sert principalement la cause de la quête de l'esthétique. Ainsi, nos ateliers et tutoriels d'écriture vous permetent d'affiner la maîtrise de votre outil pour un rendu exceptionnel. Découvrez ici plusieurs tutos écriture destinés aux débutants, aux amateurs, mais aussi aux professionnels. Apprenez à écrire des romans, découvrez comment devenir blogueur professionnel, améliorez votre style d'écriture et devenez tout simplement meilleure grâce à des ateliers d'écriture.